Drapeau de l'Albanie

Drapeau de l'Albanie

Un aigle à deux têtes sur fond rouge : le drapeau albanais

Intégrée durant l’Antiquité à l’Empire byzantin, histoire qui est restée vive dans la mémoire du pays, puisque le drapeau de l’Albanie reproduit depuis 1912 l’aigle bicéphale – emblème fréquent en héraldique et qui fut aussi le symbole des Habsbourg – en souvenir de la légende du roi Shquipetar. Ce dernier, dit-on, sauva un aiglon de la morsure d’un serpent venimeux, puis l’adopta, ou se l’appropria. En échange de l’oiseau réclamé par sa mère, Shquipetar reçut la force des ailes de l’oiseau et de son regard perçant, et aussi sa protection et son soutien tout au long de sa vie. Les ailes puissantes et ouvertes de l’aigle symbolisent la liberté chèrement acquise des albanais, au prix du sang qui est lui aussi figuré sur le drapeau par la couleur rouge, quant à l’aigle à deux têtes, beaucoup y voient la réunion figurée des catholiques et des orthodoxes, ou des chrétiens et des musulmans, ou encore du Sud et du Nord du pays.

Remous et ajouts au long du XXe siècle

C’est peu dire que l’Albanie a connu une histoire mouvementée. Riche en remous divers, le drapeau de l’Albanie a vu apparaitre, puis disparaitre, les emblèmes des différents régimes qui se sont succédé au long du siècle passé. De 1912 à 1920, les Etats indépendants albanais arboraient le drapeau sous sa forme actuelle, qui s’est vue colorée de becs et de serres jaunes entre 1920 et 1925, quand l’Albanie devint d’abord une principauté, puis une République, avant de revenir à un dessin entièrement noir jusqu’à 1934. Le drapeau albanais a ensuite, et jusqu’en 1938, été orné de la couronne de Skanderbeg, un héros national qui avait résisté à l’Empire ottoman au XVe siècle, avant de se voir affublé des insignes de l’Italie fasciste jusqu’en 1943, année à laquelle l’Allemagne nazie prit brièvement le contrôle du pays, avant que le régime communiste n’appose une étoile jaune à cinq branches au-dessus de l’aigle, et ce jusqu’à sa chute en 1992.

Fêtes nationales

Le drapeau de l’Albanie est à la fête le 28 novembre, jour commémorant la création du pays et son indépendance de l’Empire ottoman le 28 novembre 1912, date à laquelle le petit Etat moderne est créé, réunissant les territoires qui avaient formé le pays au XVe siècle, avant l’invasion ottomane. Les habitants sont très attachés au drapeau albanais, qui flotte sur les bâtiments de toutes les institutions politiques, aux voitures et aux fenêtres des maisons.

Une culture au-delà des oppressions

Petit pays montagneux de moins de 3 millions de personnes perchés dans les Balkans, couvert de forêts sauvages à la faune et à la flore très variée (on y trouve encore des loups, des ours et même quelques lynx) et qui compte l’un des plus vieux lacs du monde, le lac d’Ohrid, l’Albanie regorge de matières premières telles que chrome, cuivre, nickel, pétrole, gaz naturel, charbon, et, naturellement, bois. Mais les années d’autarcies imposées par le dirigeant Enver Hodja, premier secrétaire du parti communiste, ont fortement marqué l’économie du pays et empêché tout essor. En conséquence, la situation du pays n’est pas à la hauteur de ses potentiels, et l’Albanie connait une très importante diaspora à travers toute l’Europe, ce qui explique l’attachement affiché et assumé des Albanais à leur pays d’origine. Il faut dire que l’histoire du pays ne manque pas d’exemples d’oppressions subies : par exemple, la langue du pays, l’albanais, dont il existe des mentions historiques remontant au Moyen-Âge, langue d’origine indo-européenne, a été interdite durant 5 siècles d’occupation par l’Empire ottoman.

Supporters agitant un drapeau de l'Albanie lors d'un match de l'Euro

Des supporters en liesse agitent le drapeau de l’Albanie durant les matchs de l’Euro 2016

Acheter un drapeau de l’Albanie

Très prisé et apprécié des Albanais, le drapeau de l’Albanie est l’un des symboles nationaux les plus populaires en Europe : t-shirts, drapeaux et fanions, mais aussi autocollants ou sacs à dos arborent l’aigle noir à deux têtes sur fond rouge. Vous trouverez tout ce que vous recherchez sur le site du créateur français de drapeaux, qui propose à prix raisonnables des produits de qualité.