Drapeau de l’Islande

Drapeau de l'Islande

Le drapeau islandais porte la croix scandinave, ainsi que les couleurs du ciel et de la neige

 

Le rouge du drapeau de l’Islande a plusieurs origines possibles : il peut symboliser le feu de la lave, caractéristique du paysage islandais, ou découler du drapeau danois. Son dessin quant à lui remonte à une vision légendaire du roi Valdemar II, alors qu’il s’apprêtait à livrer bataille contre les Estoniens en 1219 : la foudre avait, racontent les sagas, dessiné dans le ciel obscur une croix blanche, que le roi prit pour un signe divin et adopta pour son royaume. A la suite du Danemark, auquel l’Islande fut rattachée, et sous son influente puissance, les autres pays scandinaves adoptèrent l’un après l’autre cette croix décalée du côté de la lance. Les couleurs islandaises reprennent aussi celles du drapeau norvégien, elles-mêmes reprises aux pavillons américain, britannique et français, choisies par référence au progrès et à l’indépendance que représentaient ces pays avancés au début du XXe siècle.

2 guerres mondiales, 2 tournants pour le drapeau islandais

Utilisé depuis 1913, alors que le pays était encore rattaché à la couronne du Danemark, le drapeau de l’Islande est devenu l’emblème marin des bateaux islandais dès 1918, au moment où le pays a obtenu une indépendance longtemps désirée. Il a été officiellement adopté en 1944, quand le royaume d’Islande est devenu une république, après la Seconde Guerre mondiale, à l’époque où la plupart des pays européens vivaient un tournant de leur histoire.

Un drapeau islandais chéri, et protégé par la loi

A l’instar de ses voisins, ce petit pays insulaire logé en plein milieu de l’Atlantique a une loi précise et ferme concernant l’utilisation de son drapeau : il ne peut être hissé qu’à partir de 7h et jusqu’au coucher de soleil, voire minuit, en des cas exceptionnels et prévu par la loi. De plus, il doit être considéré avec respect, sous peine d’une amende, voire d’un an d’emprisonnement.

Le drapeau islandais à l’honneur

Les fêtes nationales, principalement les grandes dates chrétiennes, et aussi le 1er décembre et le 17 juin, commémorant respectivement les dates de l’indépendance en 1918 et l’instauration de la République en 1944, le drapeau de l’Islande est hissé haut sur les bâtiments officiels de l’Etat. A noter que le Vendredi saint, il est stipulé par la loi que le drapeau doit être mis en berne en signe de deuil.

Couleurs du drapeau de l'islande en forme du pays

Une île volcanique et soufflée par les vents polaires : l’Islande

L’Islande, un pays petit, mais costaud

Côté climat, l’Islande n’a pas à en remontrer à ses « voisins » scandinaves, mais sa situation géographique isolée au milieu de l’Océan, ses volcans, ses geysers et surtout sa très faible densité de population (la capitale, Reykjavik, abrite 60% de la population totale) en font l’un des pays les plus sauvages du monde, mais de loin pas à la traîne sur le plan financier. Axée principalement sur les ressources maritimes, notamment la pêche et l’énergie hydraulique, mais aussi géothermiques comme l’hydrogène (qui propulse les voitures !) l’économie y est florissante, et le gouvernement Islandais s’est gardé d’adhérer à l’Union européenne, en retirant au printemps 2015 une demande officielle déposée 6 ans plus tôt par un gouvernement précédent. Du coté des industries, le potentiel énergétique de l’Islande lui garantit une intéressante productivité : le pays produit une telle quantité d’énergie qu’il a développé avec succès une politique d’installation d’usines étrangères sur son territoire, devenant par exemple l’un des premiers producteurs d’aluminium.

L’Islande, une actualité explosive !

Petite île tranquille, l’Islande a pourtant fait parler d’elle il y a quelques années. Au printemps 2010, les avions de la quasi-totalité des compagnies européennes ont été maintenus au sol suite à l’impressionnante éruption effusive de l’Eyjafjöll, un volcan islandais endormi depuis 187 ans. Cet événement d’ampleur mondiale ne fit heureusement aucune victime, et répandit dans les conversations l’usage – approximatif - des sonorités si particulières de la langue du pays, notamment au cinéma.

Euro 2016 : achetez un drapeau de l’Islande pour les gradins

Cet été verra pour le pays un événement exceptionnel, puisque l’équipe nationale participera pour la première fois de son histoire au Championnat d’Europe de football, après avoir réussi la prouesse de battre à deux reprises l’équipe des Pays-Bas, et affrontera le Portugal, l’Autriche et la Hongrie au premier tour. Pour soutenir cet outsider volcanique, mangez du poisson, et équipez-vous du drapeau islandais ! Vous pourrez trouver vaste choix de drapeaux sur le site du créateur français de drapeaux et de bannières.